• En balade à Saint-Pierre

    Voilà plus de 10 jours que je suis arrivée à Saint-Pierre et j'ai eu plusieurs fois l'occasion de m'y promener. Je l'ai sillonné en long, en large et en travers, et voici ce qu'il y a à voir à Saint-Pierre.

    Saint-Pierre est la capitale du Sud et la troisième ville de l'île (après Saint-Denis et Saint-Paul) et compte environ 80 000 habitants. Fondée au 18ème siècle, la commune s'est beaucoup développée grâce à ses activités maritimes et agricoles, dont notamment ses plantations de café, qui laisseront place au fil du temps à la canne à sucre.

    En passant par la rivière d'Abord,

    En balade à Saint-Pierre

    En balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

    on remonte la rue Gabriel Dejean à gauche et on arrive à l'Entrepôt Kervégen.

    En balade à Saint-PierreEn balade à Saint-Pierre

     

     Entrepôt Kervégen

     

     Entrepôt Kervégen et la Grotte de Lourdes

    L'entrepôt Kervégen, parfois appelé magasin Kervégen ou maison Roussin, est un ancien entrepôt de l'île de La Réunion. Il se situe boulevard Hubert Delisle et est inscrit aux monuments historiques le 03 mars 1995 en totalité. Il accueille aujourd'hui le siège de l'administration supérieure des Terres australes et antarctiques françaises depuis 2000.

    Histoire de l'Entrepôt Kervéguen.

    Les entrepôts de la Compagnie des Indes datent du milieu du 18ème siècle.

    Dès la fin du XVII ème siècle, des entrepôts sont construits sur la rive ouest de la rivière d'abord constituant un ensemble homogène d'architecture commercial. Un seul d'entre eux subsiste de nos jours, connu sous le nom d'entrepôt Kervéguen.

     

    En balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

    Les entrepôts servaient de magasin de vivre et de café et aux bâtiments d'administration de la compagnie des Indes.

    Les entrepôts sont achetés par la famille Kervéguen au milieu du 19ème siècle. Des deux magasins Kervéguen ne subsiste que celui surplombant la rive de la rivière d’Abord.

    Presqu'en face de cette bâtisse se trouve la Grotte de Lourdes. 

    En balade à Saint-Pierre

    Présent probablement dès la fin du 19ème siècle, cet oratoire doit sa popularité à un " miracle ". Le 27 mai 1940, une vieille dame y aurait en effet vu bouger la statue de la Vierge. Toujours fleurie, cette grotte témoigne de l'attachement que portent beaucoup de Réunionnais au culte de la Vierge-Marie. Saint-Expédit, légionnaire romain devenu martyr chrétien, y est également célébré.

    En remontant la rue Hubert Delisle, nous arrivons à l'Hôtel de Ville de Saint-Pierre.

    En balade à Saint-PierreEn balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

    Situé place de l'Hôtel de Ville (oui je sais, c'est pas très original !), ce bâtiment est classé Monument historique depuis le 13 décembre 1982.

    Il est construit au début des années 1770 pour servir d'entrepôt. La Réunion est alors une colonie du nom de Bourbon, et le bâtiment est situé en bordure d'un vaste terrain à peu de distance de la rivière d'Abord, là où ont lieu les opérations de manutention des marchandises entre la côte et les vaisseaux demeurant au large. Le gouverneur Louis Henri De Saulses de Freycinet autorise en 1825 les services municipaux de saint-Pierre à s'installer dans l'ancien magasin du Roi. Le Roi décide de céder le magasin à la commune de Saint-Pierre en 1828.

    En 1848, une partie du bâtiment fut utilisée temporairement pour accueillir les esclaves affranchis sans travail.

    En face de l'Hôtel de Ville se trouve le Jardin de l'Hôtel de Ville de Saint-Pierre. Il a été crée aux alentours de 1861-62. Les éléments centraux sont une fontaine...

    En balade à Saint-Pierre

    ... et la statue grandeur nature d'un Poilu, érigée en mémoire des anciens combattants morts pendant la première guerre mondiale et des soldats d’Afrique du nord morts pendant la deuxième.

    En balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

     

    Le Poilu

    L'Eglise Saint-Pierre Saint Paul, rue Auguste Babet.

    Cette église paroissiale est inscrite aux monuments historiques le 22 octobre 1998, les façades et toitures ainsi que le terrain d'assiette. La construction débute en 1758 et s'achève en 1765. Le chantier est dirigé par le Père Jean Baptiste Danezzi originaire de Turin en Italie. 

     

    La rue des Bons Enfants qui est la rue la plus animée de la ville où l'on trouve énormément de magasins de vêtements, chaussures, des snacks, sandwicheries... Il y a toujours beaucoup de monde dan cette rue...

    En balade à Saint-Pierre

    Dans une rue perpendiculaire à la rue des Bons Enfants, au 43 rue Victor Le Vigoureux, se trouve la mosquée Attyab Oul Massädjid. elle dispose d'un minaret de 42m de hauteur. Elle a été construite en 1972 et 1975 à l'emplacement d'une précédente mosquée inaugurée en 1973.

    En balade à Saint-Pierre

     Les temples Tamouls.

    Le temple de Shri Maha Badra Karly ou Kali (Ravine Blanche), 34 rue Mahatma Gandhi. L'édifice entier représente le corps de la déesse Kali. Pour y entrer, il faut passer sous l'arche, passage entre le profane et le sacré. Des artistes sont venus spécialement d'Inde pour bâtir et décorer le temple.

    En balade à Saint-Pierre

     

    En balade à Saint-Pierre

     

    (Image d'internet)

     

     

    La porte

     

     

    Le temple de Narassingua Peroumal, allée Marassigua à la Ravine Blanche. Après des années de travaux, le temple vient de se transformer en un temple exceptionnel. Inauguré officiellement le 16 mai jusqu'au 24 mai 2010 par des swamis (religieux hindous) venus d'Inde, ce temple illustre parfaitement la culture indienne de l'île.

    En balade à Saint-Pierre

    En balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

     

    En balade à Saint-Pierre

    En balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

     

     

     

     

    En balade à Saint-Pierre

    En balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

     

     

     

     

    J'ai trouvé un autre temple tamoul en centre ville, pas très loin du marché couvert, mais il s'agit d'un temple privé. 

    En balade à Saint-Pierre

    En balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

    Quelques cases créoles. On peut encore en trouver quelques unes en bon état. Mais faute d'argent, elles sont le plus souvent détruites. C'est dommage !

    En balade à Saint-PierreEn balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

     

     En balade à Saint-PierreEn balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

    Le temple Bouddhiste Guan Di sur les hauteurs de Terre -Sainte.

     

    En balade à Saint-Pierre

     

     

    En balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

     

     

    Autre temple, rue Ary et Marius Leblond.

    En balade à Saint-Pierre

    Le marché couvert à côté de la gare des bus fleuris, dans le centre. L'architecture métallique en forme de kiosque date de 1858. Il est ouvert tous les jours sauf le dimanche. Ce marché abrite désormais une ribambelle d'étals de fruits tropicaux, d'épices, de textiles brodés et d'artisanat de Madagascar. 


    En balade à Saint-PierreEn balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le marché forain qui se tient les samedis matins sur le front de mer en plein air. On y trouve de tout à des prix abordables : des fruits/légumes, des animaux (volailles, poissons...), du miel/confitures maison, des vêtements et artisanat...

    En balade à Saint-PierreEn balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

    En balade à Saint-Pierre

    La plage de Saint-Pierre.

    En balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

    En balade à Saint-Pierre

    En balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

     

    Le Port de plaisance. La jetée est un endroit très agréable pour se promener.

    En balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

    En balade à Saint-Pierre

     En balade à Saint-Pierre

     

     

     

    Le cimetière de Saint-Pierre, au coin de la rue Luc-Lorion et du front de mer, à l'ouest de la ville. 

    Il est intéressant à visiter car dans ce cimetière se mêlent des tombes chrétiennes,

    En balade à Saint-Pierre

    des tombes chinoises,

    En balade à Saint-Pierre

     

    En balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

     

     

     

     

    et des tombes tamoules.

    En balade à Saint-Pierre

    En balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

     

     

     

     

    En balade à Saint-Pierre

    En balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les musulmans sont enterrés dans un petit cimetière plus sobre, à l'ombre des frangipaniers, de l'autre côté de la rue Lorion.

    En balade à Saint-Pierre

    Voilà une promenade qui en dit long sur la relation qu'entretient chacune de ces religions avec la mort, et sur la fidélité des Réunionnais envers leurs défunts, dont ils visitent régulièrement les tombes, souvent très fleuries et bien entretenues.

    Et l'ancienne gare by night.

    En balade à Saint-Pierre

     

    Quelques fresques qui habillent les murs de Saint-Pierre.

    En balade à Saint-Pierre

    En balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

     

    En balade à Saint-Pierre

    En balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

    En balade à Saint-Pierre

     

     

    En balade à Saint-Pierre

     

     

     

     

     

    En balade à Saint-Pierre

    En balade à Saint-Pierre

     

     

     

    Des gouzous

     

     

     

     

     

    Et bien voilà tout ce que l'on peut voir et visiter à Saint-Pierre. Finalement il y a pas mal de choses à découvrir.

     

    « Un dimanche à la Réunion...Changement de crèmerie !!! Du 15 au 28/08/2019 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :