• La chambre partagée !

    Le BBH Raglan Backpackers à Raglan, logique !

    Du 20 au 23 février 2012

     

    La chambre partagée !

     

     

    Le Stray Bus m’a déposé à 3mn à pied du BBH. C’est la première fois que je vais dans ce genre d’établissement. Mes derniers hôtes Servas, Michele et Keith, m’ont conseillé de prendre la carte de membre pour bénéficier de tarifs intéressants et de promotions, un peu comme le YHA. Mais ce n’est pas du tout le même genre que le YHA. A première vue cela m’a paru moins bien. La toute première impression n’était pas très bonne. En effet, le backpacker se trouve tout au bout d’une rue à côté d’un mur en tôle tagué. Je me suis demandé où j’étais tombée. L’accueil a été sympa. Mais à l’intérieur c’était le foutoir ! J’intégrais ma chambre au premier étage sans ascenseur ! Sympa avec la valise ! Ce n’était pas vraiment un dortoir mais une chambre partagée. On était 6 là-dedans !

     

     

    La chambre partagée !

    Quel foutoir !

     

    Par contre la vue était magnifique car la chambre avait un balcon qui donnait directement sur l’estuaire. C’était beau c’est vrai !

     

    La chambre partagée !

     La chambre partagée !





    A marées basse et haute

    Dans la chambre il y avait Sandra, une allemande de 35 ans, photographe en vacances pour 6 mois.

    Je découvrais que la chambre était mixte et moi j’avais réservé une chambre fille. Mais de toute évidence ils ne font pas ça ici. Super ! Il y avait donc dans ma chambre, une américaine d’une 20aine d’années de l’Oregon avec un visa travail/vacances, Danny, un américain, 24 ans architecte qui avait passé 2 mois ici à Raglan, 2 jeunes allemands qui avaient l’air d’avoir 16 ans et qui ne m’ont pas du tout adressé la parole pendant 4 jours. En plus la chambre n’avait pas de clé et encore moins de placard individuel pour ranger nos objets de valeur. Pas top ! Tout est toujours ouvert aux 4 vents ! J’ai de la chance qu’on ne m’ait rien volé !

    A part ça, j’ai rencontré un breton, Antonin, qui venait d’arriver en Nouvelle-Zélande avec un visa de travail/vacances. Il était ingénieur dans le domaine de l’environnement et avait essentiellement travaillé au Pays-Bas. La semaine prochaine il partait visiter la Nouvelle-Calédonie.

     

    Voilà pour ce qui est des rencontres. Je suis un peu déçue parce qu’il y avait surtout des jeunes gens et peu de personnes de mon âge. Au final, je ne m’y suis pas sentie très bien et je me suis souvent retrouvée seule. Ce qui est rarement le cas dans les YHA. J’ai réservé dans un autre BBH à Taupo, j’espère que ce sera mieux.

     

    J’ai quitté le Raglan Backpackers le 23 février par le Stray Bus de 8h15.

     

     

    « Hahei - RaglanRaglan-Waitomo-Maketu »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :