• Chez Helen et Tony du 27 au 29 juin 2012.


    Dynamiques !

    La maison d'Helen et Tony


    Helen et Tony sont des gens très occupés. Ils sont pourtant à la retraite  mais ont une vie très active. A peine arrivée,  je me suis retrouvée seule dans la maison. Pendant une heure, j’ai tourné et puis j’ai commencé à m’installer dans ma chambre à l’étage.

     

    Dynamiques !

    Ma chambre


    Puis ils sont rentrés tous les 2 mais Helen est repartie aussitôt. Elle est visiteuse médicale dans un centre de soins palliatifs. J’ai déjeuné avec Tony. Tony a travaillé dans l’immobilier. L’apm, il est reparti et j’en ai profité pour faire quelques réservations pour ma prochaine étape (ticket de bus Noosa-Rainbow Beach + hébergement).

    Ce soir, Helen nous a préparé une salade et des lasagnes. C’était bon. Et puis après je leur ai montré quelques photos de ma famille et de la France. Ils ont beaucoup voyagé et ont même fait récemment un tour d’Europe à vélo ! Prochain projet, une partie du chemin de St Jacques de Compostelle, à vélo sans doute ! Tony a quand même 76 ans et Helen aura 70 fin juillet. Ils sont incroyables tous les 2 !!! Quel punch !

    Le 28 juin. Pas grand-chose aujourd’hui car il a plu une bonne partie de la journée. J’ai dû aller au Mcdo pour avoir une connexion internet gratuite. La connexion chez Helen et Tony ne fonctionnait pas très bien. Le Mcdo était très bruyant. Comme il était 11h30, j’ai trouvé une place seulement dans le coin famille. L’horreur ! Ça piaillait, criait, pleurait autour de moi ! L’horreur ! J’ai eu du mal à me concentrer. Au bout d’un moment, j’en ai eu marre et j’ai dû changer de place ! C’était infernal !

    Après avoir quitté ce lieu de malbouffe notoire, j’allais me promener du côté de Gympie Terrace pour voir un peu Noosa River (la rivière Noosa).

     

    Dynamiques !

     

    Dynamiques !





    Dynamiques !

     

    Dynamiques !






    Puis, j’ai traversé le pont pour me rendre dans Noosa Waters, un quartier de Noosa constitué de canaux.

     

    Dynamiques !

    Dynamiques !



    L’écluse

     


    Dynamiques !Dynamiques !





     

    Et il a recommencé à pleuvoir fort alors je suis rentrée. Ce soir, c’est moi qui ai cuisiné. Au menu : Salade verte avec une sauce à la moutarde à l’ancienne et vinaigre balsamique et poulet à l’oignon avec du riz. Mes hôtes ont beaucoup aimé mon repas. C’était très sympa de cuisiner pour eux.

     

    Le 29 juin. Helen et Tony m’ont emmenée à Noosa Junction où je devais prendre mon bus pour Rainbow Beach. J’ai pris mes dernières photos de mes hôtes avant de partir.

     

    Dynamiques ! Dynamiques ! 


    Helen qui fait l’imbécile !

     


    Dommage qu'il ait fait un temps si pourri, j'aurais aimé partager plus d'activités d'extérieur avec Tony et Helen ! Vraiment dommage!

    J'ai donc quitté Helen et Tony le 29 juin par le bus Greyhound de 9h35 direction Rainbow Beach.

     

    A suivre... Séjour au Fraser's on Rainbow Beach backpackers et à Rainbow Beach.

     

     


    1 commentaire
  • Chez Rosemary et Marcus a Tewantin: la nuit du 26 juin 2012.


    J'ai quitté le Flashpackers ce matin et ai pris leur navette de 9h15 pour Noosa Junction (la gare routière). Mes hôtes Servas Rosemary et son fils Marcus sont venus me chercher. Ils habitent à Tewantin qui se trouve à côté de Noosaville et vont m'héberger pour la nuit du 26 au 27. Au départ ils n'étaient pas disponibles pour me recevoir cette semaine car ils s'apprêtaient à accueilir une allemande mais en fin de compte elle n'est pas venue. Entre temps, j'avais contacté une autre famille Servas, Helen et Anthony qui m'hébergeront les 2 nuits suivantes soit les 27 et 28.

    Avant d'aller chez eux, nous nous sommes arrêtés à un premier point de vue appelé "Laguna lookout"...


    Laguna lookout

    Dommage que le temps ait été si couvert. Par beau temps, le point de vue devait être effectivement magnifique !

    Puis Marcus et moi sommes allés marcher un peu dans le Parc National de Noosa  pour voir des koalas car il y en a bon nombre dans le coin. Mais ils étaient bien cachés parce qu'on n'en a vu aucun. Nous sommes arrivés à Boiling Point...






    Boiling Point


    Et tout en discutant, nous avons atteint la Baie de Tea Tree (Tea Tree Bay).

     






    Tea  Tree Bay



     
    Ainsi, j'apprenais que mes hôtes, qui parlaient couramment le français avaient vécu quelques années à Paris. Marcus, qui est ingénieur dans le domaine pétrolier,  a beaucoup vécu à l'étranger et notamment en Amérique du Sud. Il cherche actuellement un travail dans ce domaine. Et du côté de Perth, il y aura peut-être une opportunité pour lui.

    Après cette petite balade matinale, nous sommes rentrés chez eux àTewantin. Rosemary m'a installée dans son camping-car où il y a une couchette... et un petit radiateur electrique au cas où il fasse froid. Cela va être sympa ! C'est la première fois que je dors dans un camping-car !

    Pour le lunch, Rosemary nous a préparé une soupe de légumes qui était bien bonne et du fromage. C'était du Brie mais avait un goût de camembert. Bizarre mais bon !

     

    Chaleureux !

    La maison de Rosemary

     

    Comme il pleuvait, Rosemary m'a proposee de regarder un vieux film francais. C'etait "Jules et Jim" de Francois Truffaut avec Jeanne Moreau. Je ne l'avais jamais vu.

    Après le film, j’ai préparé mon fameux clafouti à la pomme et à la poire.  Il sera le dessert d’un repas copieux. En effet, nous avons mangé Thai ce soir. Marcus avait commandé les plats dans un bon resto de la ville. En entrée, nous avons eu des rouleaux de printemps. Puis 2 plats différents, le premier au poulet et le 2ème au bœuf. Rosemary avait préparé du riz en accompagnement. C’était très bon. Alors que je pensais qu’on allait passer au dessert, Marcus nous prépara une délicieuse salade à l’huile de noix et aux pignons. Elle était très bonne aussi. Et pour faire glisser tout ça, nous avons mangé une boule d’un sorbet à la mangue. Et pour terminer mon clafouti que nous avons accompagné de glace à la vanille. Il était très bon. Je l’ai bien réussi.

    Ce soir, je dors dans le camping-car de Rosemary.

     

    Chaleureux !

    Chaleureux !




     

                                    Le van de Rosemary


    J’ai bien dormi, la couchette du van est confortable.


    Chaleureux !

    Mon lit


    Je me levais vers les 7h30. Tout le monde était déjà debout. Je rangeais mes affaires, puis allais déjeuner avec Rosemary.

    On a discuté un peu toutes les 2. Elle me raconta qu’elle avait vécu en France de 1967 à 2005. Elle avait vécu aussi pendant longtemps sur une péniche sur la seine. Son mari avait été professeur de français et elle avait enseigné l’anglais. Elle en avait eu gros de quitter la France apres toutes ces annees. Quand elle est revenue en Australie, elle se sentait comme une étrangère dans son propre pays tellement il avait changé.

    Vers les 9h30,  Marcus a chargé ma lourde valise et mon sac à dos dans son van. Puis ils m’ont conduite chez mes autres hôtes Servas, Helen et Tony qui habitent un quartier résidentiel de Noosaville. Il pleuvait des cordes encore aujourd’hui. Et ça allait probablement durer toute la journée ! C'est pas de chance !

    Je quittais Marcus et Rosemary en les remerciant de leur accueil. Ce sont des gens très chaleureux et gentils. J’ai passé de bons moments avec eux.


    Chaleureux !

    Rosemary et son van


    A suivre... Sejour chez Helen et Tony a Noosaville.










     

     


    votre commentaire
  • J'ai quitté le BBH Tasman Bay Backpackers le 12 mars à 10h et suis allée m'installer pour 2 jours chez Brian et Gillian à Brooklands, à 40mn du centre de Nelson (à pied).

     

    Gentils et adorables!

    Brian et Gillian

    Comme j'étais lourdement chargée, Brian est venu me chercher en voiture. C'était très gentil de sa part. Il m'a emmené chez eux pour poser mes bagages dans "ma" chambre. Et oui, j'ai ma propre chambre !

    Brian et Gillian ont emmenagé dans cette maison depuis septembre 2011.


     

    Gentils et adorables!


    Ils se sont installés pas très loin de l'endroit où ils habitaient avant à Marybank. Et la vue depuis leur balcon est magnifique car elle donne sur les Sounds et sur la Boulder Bank (une petit bande de cailloux au beau milieu de la baie), un phénomène géologique unique !

     

     

    Gentils et adorables!

    Gentils et adorables!

     

     

     

     

    A marée basse et à marée haute !

     

    Puis Brian m'a déposé au World of Wearableart and Classic cars Museum. (cf article sur Nelson) Le soir après le diner, Brian et Gillian m'ont emmenée voir le coucher de soleil sur la Boulder Bank. Etrange cette bande de cailloux. Le soleil n'était pas au RV mais j'ai pris quelques clichés et c'était beau aussi.


    Gentils et adorables!

    Gentils et adorables!





    Coucher de soleil sur la Boulder Bank


    Comme je n'avais pas trouvé le Centre de la NZ la veille. Brian m'a proposé de m'y emmener le 13 au matin. Nous avons grimpé jusqu'au sommet à pied et la vue était belle effectivement, d'autant qu'il faisait très beau. Brian a été un très bon guide parce qu'il connaissait beaucoup de choses sur les plantes et les arbres.


    Gentils et adorables!

    Gentils et adorables!





    Gentils et adorables!


    La Boulder Bank

    Gentils et adorables!





    Gentils et adorables!


    Gentils et adorables!





    La Maitai Valley

    Puis nous sommes redescendus par un autre sentier. Brian me déposa à la bilbliothèque où j'essayais de télécharger mes photos sur mon blog mais sans succès. Je me baladais en ville et puis je décidais de rentrer à pied par la piste cyclable. Bien 45mn de marche. Quand j'arrivais Gillian était entrain de cuisiner. Au menu ce soir, poulet avec purée de pommes de terre et une jardinière de légumes (brocolis, carottes, poivrons, haricots verts) et en dessert, crumble à la prune et à la pomme avec de la glace à la vanille et/ ou au yaourt. Il était bon ce crumble, sauf que Gillian avait oublié d'enlever les clous de girofle !!!

    Le lendemain, Brian me conduisit en ville, j'ai passé un peu de temps dans un magasin d'articles en verre, Flame Daisy Glass Design et l'on pouvait voir le souffleur de verre travailler dans son atelier. Il avait appris tout seul ! J'ai retrouvé Brian devant le magasin du souffleur de verre et il m'a emmenée sur la Scenic Road (route panoramique) sur le front de mer.


    Gentils et adorables!

    Gentils et adorables!





    La Boulder Bank et the cut (la coupure) et son île


    La Boulder Bank a été coupée autrefois pour permettre aux bateaux d'entrer dans le port si bien que depuis il y a une île au bout de la bande de terre...


    Gentils et adorables!

    ... et un rocher.

    Gentils et adorables!





    Gentils et adorables!






    Il y avait un endroit où étaient répertoriés tous les noms des premiers colons britanniques venus s'installer en NZ au XIXè siècle. On peut voir aussi un monument rappelant cet événement.

     

    Gentils et adorables!

     

     

    Le dernier soir, j’ai cuisiné pour Brian et Gillian. Je leur avais préparé mon fameux clafouti à la pomme. Je l’ai bien réussi. Dans la soirée, ils m’ont montré des photos de famille et de leurs dernières vacances en Europe, notamment en France, Espagne et Italie.

    Je quitte cette famille avec regret car ils sont tellement gentils et se sont bien occupés de moi. Ils ont voulu me garder une nuit supplémentaire chez eux. Nous avons passé énormément de temps ensemble et beaucoup échangé sur nos cultures. Brian et Gillian se sentent très concernés par le bien-être des autres et sont d’un grand altruisme. Ils mangent bio, trient leurs déchets et sont très impliqués dans la protection de l’environnement. Des gens formidables… comme on aimerait en rencontrer tous les jours !

    Bref, je les ai donc quitté ce 15 mars à 15h devant le BBH.


     

    Gentils et adorables!

    Le BBH Tasman Bay Backpackers


    Et je suis remontée dans la Stray Bus, direction Marahau dans la parc national d'Abel Tasman.

     

     


    votre commentaire
  • J'ai quitté le YHA de Wellington le 7 mars à 16h40 pour rejoindre la maison de Brendon, d'Anne et leurs 2 filles, Mary et Lucy à Island Bay.


    Accueil bizarre !


    J'y suis restée 2 nuits et c'était bien suffisant ! L'accueil a été, comment dirais-je, bizarre. En effet, à peine arrivée vers les 17h (et j'ai pas trouvé tout de suite et avec la valise de plus de 23kg, ça été d'autant plus pénible), Brendon m'a réclamé ma lettre d'introduction, à croire que si je ne l'avais pas eue, il m'aurait laissé dehors. J'ai trouvé ça assez grossier. Donc il a fallu que j'ouvre ma valise dehors et que je lui montre ma lettre.

    Après il avait l'air plus détendu et il ne m'a plus lâchée de la soirée. Il a voulu parler de politique, ben moi parler de Sarkho, j'ai pas trop aimé ! Et puis il en est venu à me parler de cinéma français et essentiellement des films que je n'avais pas vus. Pas de bol ! Alors il a éjecté sa fille Lucy qui était sur facebook pour me montrer les bandes d'annonce des films. Dans le désordre il s'agissait de : "Harry, un ami qui vous veut du bien", "Le premier jour du reste de ta vie", et "Mesrine". Il en parlait avec tellement de passion qu'il m'a donné envie d'en voir certains. Mais il en devenait hystérique. C'était drôle au début !

    Ce qui m'a moins fait rire, c'est ma chambre. Quand je suis arrivée, Brendon a mis mes bagages dans une petite pièce attenante à la maison. Il y  avait une sorte de canapé et un matelas par terre avec 2 couettes qui n'avaient pas l'air très propres. Je me suis dit : "Ben j'espère que je ne vais pas dormir là !" Et ben si. A un moment donné, il m'a tendu des draps (propres bien sûr) pour faire mon lit sur le matelas, qui n'était pas un vrai matelas mais plutôt un truc en mousse. Je vous raconte pas le mal de dos pendant 2 jours !

     

    Accueil bizarre !

    Ma chambre

     

    En plus il n'y avait pas de salle d'eau, donc il me fallait sortir dehors pour rentrer dans la maison et il a fait particulièrement froid les 2 jours où je suis restée. Heureusement que je n'ai besoin d'aller au petit coin la nuit. Je ne comprends pas qu'on puisse accueillir dans ces conditions. J'aurais fait du couchsurfing que cela n'aurait pas pu être pire. En revanche, j'ai toujours bien mangé le soir et Anne est une très bonne cuisinière. Le dernier soir, je leur ai fait mon clafouti à la pomme. Ils ont bien aimé. Ils ont 2 filles, Mary 19 ans, étudiante à l'Université de Wellington et Lucy, 17 ans, lycéenne. J'ai été étonnée par contre du manque de curiosité de ces jeunes demoiselles à mon égard. Elles n'ont posé aucune question à la différence de leurs parents. C'était bizarre ! Pourtant, elles ont beaucoup voyagé avec leurs parents et accueillent des voyageurs Servas régulièrement. Sinon, ils étaient gentils.

    Il y a eu un couac pourtant le dernier soir entre la poire et le fromage, si je puis dire (vu qu'ils ne mangent pas de fromage avant le dessert !) Brendon m'a posé une question générale sur mon pays, du genre "Qu'est-ce-que vous pouvez me dire sur la France ?" Bon sang tu parles d'une question ! J'aurais peut-être dû lui retourner la question sur la NZ ! C'est vrai que j'ai pas trop su quoi répondre et il s'attendait à une soutenance de thèse ou quoi ! Il a cru que je ne voulais pas répondre et il a quitté la table et je ne l'ai revu que beaucoup plus tard dans la soirée pour le remercier de son accueil et lui dire au revoir.

    Par contre sa compagne était beaucoup plus réceptive et elle était ravie de voir des photos de ma famille, de Romans et de ma ville natale Lyon... Brendon n'est pas venu. Et ce soir-là mes parents et moi avons skypé et je leur ai présenté Anne et Mary, mais Brendon était trop fatigué pour venir.

    Quand je vous dis que j'ai eu un accueil Servas des plus bizarres !

    J'ai quitté la famille de Brendon le 10 mars vers les 13h, toujours en bus. Et j'ai réintégré le YHA de Wellington pour une nuit dans un dortoir à 6 mais nettement plus petit que la première fois. J'ai cohabité avec 2 allemandes qui sont rentrées à 3h du mat ce soir-là toute lumière allumée et qui empestaient la cigarette. L'horreur !

     


    votre commentaire
  • J’ai quitté l’hébergement de Stray, le Urban Retreat Backpacker ainsi que le dernier groupe de 44 personnes du Stray bus le 25 février au matin et me suis rendue (à pied!) au B&B de Raewyn et Neil. C'était un peu loin car il m'a bien fallu une bonne 20aine de minutes de marche pour aller jusqu'à chez eux. Et avec la valise ce n'était pas facile mais ça valait la peine. J'ai été accueillie dans la Bed and Breakfast de Raewyn et Neil : le Patakahomestay


    Hospitalité avec un grand "H"

    La maison

    Hospitalité avec un grand "H"


    Le jardin






    Hospitalité avec un grand "H"


    La piscine

    Hospitalité avec un grand "H"


    Le chat Mika




    Raewyn et Neil, respectivement 77 et 76 ans sont d'anciens agriculteurs et ont 3 enfants.


     

    Hospitalité avec un grand "H"

    Raewyn et Neil dans leur jardin


    Je me suis installée dans une jolie chambre au premier étage avec salle de bain privée.


     

    Hospitalité avec un grand "H"

    Ma chambre

    Et ben ça me changeait de mon dernier backpacker à 4 dans une pièce plus petite que celle-là !

    Raewyn et Neil se sont bien occupés de moi et moi d'eux. En effet, dès le premier soir, j'ai été mise à contribution à la cuisine. On avait des invités le soir et je leur ai préparé un poulet aux oignons avec du riz. Je l'ai bien réussi car je n'ai eu que des compliments. L'apm, Neil et moi étions allés du côté des chutes d'Huka pour ramasser des mûres. Et ce soir il nous a fait un très bon gâteau avec. Et avec ce qu'il restera, il va faire de la gelée de mûres. Félicitations à nous deux pour ce succulent repas !

    Neil m'a également montré la centrale géothermique pas très loin de

    chez eux. Hospitalité avec un grand "H"La région étant volcanique le lieu est propice au développement de cette énergie.

    Hospitalité avec un grand "H"






    Quand verra-t-on en France le développment d'énergie propre ? Et quand va-t-on enfin sortir du nucléaire ?

    Il m'a également emmené voir un lâcher d'eau mais en aval de la rivière, aux rapides d'Aratiatia exactement. J'avais vu le lâcher d'eau au niveau du barrage avec le groupe du Stray bus. C'est tout aussi impressionnant de ce côté -là !


      Hospitalité avec un grand "H"

    Hospitalité avec un grand "H"





    Hospitalité avec un grand "H"


    Les rapides d'Aratiatia




    En discutant avec Raewyn, nous avons découvert qu'ils avaient accueilli chez eux des Hôtes Servas de Kuranda (à côté de Cairns en Australie) en 2009. Il se trouve qu'ils s'agissaient de Terrie et de Graham chez qui j'ai séjournés quelques jours en septembre dernier. Ils ont été ma toute première famille Servas. Quelle coïncidence !

    J'ai vraiment passé de bons moments avec eux. Ils auraient bien voulu me garder une nuit supplémentaire mais ils recevaient des clients et la maison sera pleine ce soir. Dommage !

    Neil a eu la gentillesse de me conduire à mon autre backpacker, le BBH Blackcurrant. Il faut dire que ma valise devient de plus en plus lourde ! Je vais rester 2 nuits au Blackcurrant du 27 au 29 février. Puis je vais reprendre le Stray bus.




    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique