• Stage au Puy-en-Velay

    - 75 jours avant début TDO.

    Cette semaine je commence un stage de dentelle au fuseau au Centre d’Enseignement de la Dentelle au Fuseau au Puy-en-Velay (43).

    Ce stage va durer 15 jours du 04 au 15 juillet 11 et comptera 64h de formation.

    Avant le départ

     Le Centre de formation

    Semaine n°1 :

    Le 4 juillet 11

    Jour 1 : Prise en main du matériel et premier pas dans la «dentelle»

    La dentelière que je deviens (petit à petit), fait de la dentelle sur un plan de travail appelé un «carreau» et qui est constitué de plusieurs blocs en forme de carré ou de rectangle. Je fais de la dentelle avec des fils de lin enroulés sur des instruments en bois appelés «fuseaux».

    Avant le départ

     Le matériel 

    Les points de base abordés sont le point fermé, la torsion, le point ouvert. Les fils sont comptés de gauche à droite : 1-2-3-4. Le point fermé se réalise comme suit: le fil 2 sur le 3, le 4/3, 2/1 et 2/3. La torsion est égale au fil droit sur le gauche et le point ouvert 2/3, 4/3 et 2/1.

    Les premiers travaux que j’apprends à faire sont le Pied Cluny et le Pied Guipure :

     Avant le départ

    Les Pieds Cluny et Guipure

    Et ben, ce n’était pas coton au début… J’ai eu du mal à comprendre le changement de côté. Mais en suivant bien le modèle, on y arrive ! Et puis quelques rangs plus tard, ça y est, je faisais de la dentelle… au fuseau… avec 6 fuseaux exactement (pour le Cluny) et 8 (pour le Guipure).

    Et puis on est passé à 20 fuseaux pour le Mat (ça ressemble à du tissage) et pour tous ses dérivés le Mat tordu trame, le Mat tordu chaine, le Mat tordu trame et chaine.

     Avant le départ

    Les mats 

    C’était tout pour ce jour, mais à la fin de la journée, j’étais un peu fatiguée. Il y a beaucoup d’informations à emmagasiner. Et comme il faut rester concentrée pour réussir tous ces points sinon on doit défaire et refaire ! Dur dur !

     

    Le 05 juillet 11

    Jour 2 : Plein pied dans la dentelle

    Les travaux du jour : suite et fin du Mat / la Grille / le Fond épingle close du Velay :  

    Avant le départ

    La grille 

    Tout un programme !!! Au fil des travaux, la broderie devient moins difficile car les points de départ sont acquis. Et cela devient de plus en plus plaisant et agréable au fur et à mesure des travaux réalisés. Je suis entrain d’attraper le virus…

    Avant le départ

    Le fond épingle close du Velay

     Le 06 juillet 11

    Jour 3 : Enfin ma première «Œuvre» !

    Les travaux du jour : Un marque page en fond épingle close du Velay + grain d’orge, puis le Pied, le Mat et la Grille mais avec paire derrière l’épingle.

    Je me suis pas mal débrouillée pour le marque page malgré le grain d’orge qui traversait toutes les paires mais j’ai bien compris le truc. Ma première œuvre !


    Avant le départ

    Premier marque page

    Puis ça s’est compliqué avec les points derrière l’épingle, surtout le dernier travail sur la Grille, car impossible d’intégrer le principe du «derrière l’épingle».

    Pourtant l’enseignante, prénommée Nathalie,  était on ne peut plus qualifiée puisqu’elle est cette année reconnue comme «meilleur ouvrier de France». C’était plutôt l’élève qui était dure à la détente ! Après plusieurs rangs et de la persévérance, j’y suis parvenue.

      
    Avant le départ
     

    Les pied, mat et grille derrière l'épingle

    C’était pas le pied ! Blague de dentelière débutante  ! Je suis sortie du centre crevée.


    Le 07 juillet 11

    Jour 4 : Et l’aventure continue…

    Les travaux du jour : Le Fond torchon, le crochetage simple. (pas si simple que cela !!!)

    Le fond de torchon ressemble au fond épingle close du Velay mais en plus aéré.

     Avant le départ

    Le fond torchon

    J’ai adoré car le travail était facile et simple et surtout rapide, mais pour la suite ça s’est compliqué avec l’exercice suivant : la réalisation d’un cœur (12 fuseaux puis 28 fuseaux). J’ai commencé par le contour en 2 couleurs : blanc et un dégradé de bleu. J’ai tout d’abord fait pas mal d’erreurs en fermant notamment des points qui n’auraient pas du l’être et en oubliant des torsions. Si bien qu’il a fallu défaire et refaire, et plusieurs fois ! J’avais l’impression d’être Pénélope en attendant le retour d’Ulysse. Mais une fois que tu défais souvent tu ne sais plus où tu en es exactement ! Heureusement que les formatrices sont là toujours disponibles pour aider. Elles sont d’une patience ! Mine de rien ça n’avançait pas vite! Et puis, pour finir le contour, on n’est passé au crochetage simple. Mais c’est quoi le «crochetage» ? Pour expliquer simplement aux non-initiés, par ce procédé, on fait passer un fil dans un autre fil pour relier 2 parties ensemble ou pour faire un noeud parfois, sauf que l’espace par lequel passe le fil est minuscule et la difficulté vient du fait qu’il faille utiliser un crochet tout aussi minuscule (0,6mm) pour faire passer ce fil ! Le geste n’est pas simple au début ! A cette difficulté s’est ajouté un autre problème pour moi : je ne voyais pas les endroits à crocheter. Juste un souci de verres de contact pas du tout adaptés à la vision de près. J’ai du travailler avec une loupe.

     Avant le départ

    Une fois le contour terminé, on s’est attaqué au centre du cœur avec une couleur bleu turquoise. Comme la fin du cours approchait, je préparai le travail pour le lendemain : 14 paires sans noeud. Un nouveau crochetage mais avec 28 fuseaux ! Finalement, j’y passai moins de temps, j’avais compris le truc !

     Avant le départ

    Remplissage du coeur

    Le 08 juillet 11

    Jour 5 : Mon premier chef-d’œuvre !!!

    Les travaux du jour : fin du cœur, la corde, le Pied de 12 fuseaux et pointons.

    Mes fuseaux prêts à l’emploi, je débutais le remplissage de mon cœur par le fond torchon. Puis il a fallu crocheter parfois, et même souvent à vrai dire… trop à mon goût, mais Nathalie m’a prêtée un petit instrument qui s’appelle un œil magique (non, ce n’est pas une blague !) et qui est vraiment pratique car il remplace le crochet que j’ai du mal à manipuler, il faut l’avouer. Cet instrument simplifie vraiment le crochetage et en cela il est «magique» !

    Une fois le crochetage terminé on fait des doubles nœuds (plats de préférence) sur toutes les paires et on coupe les fils assez long. Puis, on passe du durcisseur sur l’ouvrage pour bien maintenir les nœuds en place. Et on coupe les fils à ras et le cœur est fini.

    Avant le départ

    Coeur terminé

    L’exercice suivant était intitulé la Corde. Et effectivement, cela ressemble à une corde à la fin. On commence la première corde élégante de 4 fuseaux (point ouvert). Il faut surtout bien tirer les fils sinon cela ne fait pas une corde ! Puis, je suis passée à la corde de 6 fuseaux en rajoutant une paire sans nœud et je recommence (toujours point ouvert) une bonne partie de l’exercice.

    Et on passe à la corde de 8 fuseaux en rajoutant encore une paire sans nœud. Et c’est reparti mon kiki ! Point ouvert… Et pour terminer la corde de 8 classique et non plus élégante ! Le point ouvert se fait avec 2 paires à la fois. Et ça ressemble plus à une tresse à la fin.

     Avant le départ

    La corde

    L’exercice final de la journée s’appelait le pied de 12 fuseaux et pointons. Et comme son nom l’indique, on a besoin de 12 fuseaux. Il ne s’agit plus de corde seulement mais de croisement sur les cordes et en point fermé. Et comme si ce n’était pas déjà compliqué au milieu de l’œuvre, il y a un point «bizarre» à réaliser appelé le pointon. Ça ressemble à un nœud coulant en fait.

    Mais pour y arriver, il faut avec une épingle à pointon (ça ne s’invente pas !) prendre le fil de gauche et le passer sous le droit et réaliser une sorte de boucle. J’avoue que le geste est beaucoup plus facile que celui du crochetage. Et je compris assez rapidement.

    Avant le départ

    Les pointons

     

    Semaine n°2

    Le 11 juillet 11

    Jour 6 : ça se complique ! Réalisation de mon 2ème chef d’œuvre.

    Le travail du jour : fin du pied de 12 et pointons et réalisation d’un 2nd marque page (révision des exercices vus la semaine dernière).

    Pour réaliser le 2ème exercice, il faut pouvoir reproduire les exercices faits précédemment, à savoir : le mat, la grille, le grain d’orge (point fermé), le fond de torchon et un nouveau grain d’orge (point ouvert).

    J’y ai passé la journée et encore il me reste un petit bout, le grain d’orge (point fermé) à faire demain matin. Et ben, heureusement que je n’en vis pas car à ce rythme-là, je ne mangerais pas à ma faim.

    La difficulté était de se rappeler de tous les points. Et même si j’avais pris des notes, on oublie vite ! Pour me souvenir de tout cela, il va falloir continuer, pratiquer régulièrement et réaliser plusieurs fois les mêmes exercices et, avec l’aide d’un manuel ! Je le crains.

    Avant le départ

    Deuxième marque page

    Le 12 juillet 11

    Jour 7 : L’horreur !

    Le travail du jour : fin du marque page et Entre-deux Cluny (croisement de 6 fuseaux en rotation) 

    Je dis «horreur» parce que j’ai passé la journée à batailler sur le 2ème exercice, l’Entre-deux Cluny. Le matin, ça s’est plutôt mal passé ! Je n’arrivais pas à comprendre la logique. Oui parce que la dentelle, c’est logique !!! Il faut dire que la logique et moi ça a toujours fait 2 !!!

    A midi, je partais déjeuner plutôt découragée . La pause m’a fait du bien. Et puis je me suis remotivée . Allez, il faut y croire et s’accrocher.

    L’apm s’est nettement mieux passée. En effet, à la moitié de l’exercice j’avais enfin compris le truc : il fallait bien suivre le modèle imprimé mais surtout ne pas perdre de vue la paire meneur (paire qui sert à faire tous les croisements en fait !). Un fois cela intégré, ça allait nettement plus vite même si pour demain il m’en reste encore une partie à réaliser. Mais j’en vois le bout. Il faut juste que cette nuit je n’oublie pas tout ce que j’ai appris aujourd’hui. C’est pas gagné !

    Je vous dirai ça demain soir.

      Avant le départ

    L'entre-deux Cluny

    Le 13 juillet 11

    Jour 8 : Que du bonheur !!!

    Le travail du jour : la fin de l’Entre-deux Cluny et réalisation d’un papillon en mat.

    J’appréhendais un peu la journée car je pensais continuer des exercices, ô combien utiles ! mais un peu ennuyeux car difficiles. Et comme j’avais passé quasiment toute la journée d’hier sur cet exercice, j’avais peur de refaire une journée identique.

    Mais une fois l’entre-deux terminé, Marie-Christine me proposa de réaliser un papillon. Je sautais sur l’occasion.

    Je choisis un fil avec un dégradé de rose et bobinais 6 paires de fuseaux sans nœud. Je commençais par le contour avec un mat. Puis suivant la largeur du motif, j’ajoutais 2 autres paires. Et c’est parti. C’est vraiment très agréable à faire cet exercice si bien que je n’ai pas vu le temps passé. A la fin de la journée, j’en avais fait quasiment la moitié. Je me suis bien débrouillée dans l’ensemble même si Marie-Christine m’a aidée notamment pour la réduction de 2 paires et pour un autre point dont j’ai perdu le nom, mais qui nécessitait un changement de paire meneur.

    Avant le départ

     

    Le 15 juillet 11 

    Jour 9 : Dernier jour

    Le travail du jour : suite et fin du papillon

    Toute la journée, j’ai travaillé sur mon papillon. Mais c’était très agréable comme exercice alors on n'a pas vu passer le temps passé. Toutefois, ça n’avançait pas vite car je me suis trompée à certains moments et j’ai donc dû défaire. Mais heureusement le plus souvent j’arrivai à reprendre. C’est déjà un progrès. Et puis, vers les 16h15, à la pause, Joëlle a fini le petit bout d’aile en mat car au rythme où je travaillai, je n’aurais jamais pu terminer à 17h, heure de la fin du cours. J’en profitai pour aller faire un tour à la boutique pour m’acheter un livre pour pratiquer ces exercices seule une fois rentrée chez moi, «les bases de la dentelle au fuseau». Lorsque je revenais à mon carreau 5 mn plus tard l’aile était finie. C’est fou, Joëlle avait mis 5 mn (à peine !) pour la terminer. Les fuseaux ont du voler ! Peut-être que dans 30 ans mes fuseaux voleront aussi !!

     Avant le départ

    Papillon terminé

     Et puis est arrivée la fin de la journée de travail et aussi la fin de mes 15 jours de stage au Centre. Avec Joëlle nous avons fait le point de ce que j’ai appris sur mon carnet de compétences. Je disais au revoir à tout le monde.

    Je remercie toutes mes formatrices, Marie-Christine, Joëlle, Nathalie pour leur enseignement, leur disponibilité et surtout leur patience ! ainsi que Nat, Marie-Cat qui m’ont aidée aussi. Je remercie également les personnes travaillant au secrétariat (et notamment Mireille) pour leur accueil et gentillesse. J’ai vraiment passé 15 jours formidables. Merci à toutes !

     

    Autres photos du stage:  Stage de dentelle au fuseau

    Vidéo:  Et les fuseaux volent !!!

    Photos de la ville: Visite du Puy-en-Velay 

    Vidéo sur la ville: Vue panoramique sur le Puy-en-Velay



     

     

    « C'est la quille !A propos de moi... »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    domgir
    Samedi 23 Juillet 2011 à 15:14

     Mais comment fais-tu pour ne pas te mélanger les fuseaux ????J'aime beaucoup ton papillon !


    Dominique

    2
    chris26 Profil de chris26
    Samedi 23 Juillet 2011 à 15:46

    En fait, il ne faut pas perdre de vue la paire "meneur". Oui, j'ai bien réussi le papillon, mais tu as vu que j'ai eu de l'aide. Je ne suis pas sûre de pouvoir le refaire. Je vais commencer par refaire les marques page et puis le coeur. Ce sera déjà pas mal.

    A+


    Christèle

    3
    elisabeth63
    Vendredi 29 Juillet 2011 à 07:29

    Bonjour


    Serait-il possible d'avoir le carton et les explications du papiilon que j'adore. Je débute dans la dentelle aux fuseaux et j'apprends seule. Pas toutjours facile. Félicitations pour tes 1er ouvrages. Continue. J'aimerai arriver à ces résultats. A bientôt Cordialement. Elisabeth

    4
    chris26 Profil de chris26
    Vendredi 29 Juillet 2011 à 11:01

    Bonjour Elisabeth,


    Je peux te scanner le modèle si tu veux, mais je n'ai malheureusement pas les explications. J'ai été aidée pour la réalisation de ce papillon. Donne-moi ton email et je te l'envoie. Bonne continuation dans ton apprentissage.


    A+


    Christèle


     


     


     

    5
    elisabeth63
    Vendredi 29 Juillet 2011 à 17:36

    Rebonjour, voicii mon adresse mail


    ellisabeth.w@hotmail.fr


    Merci. Est-il possible d'avoir au moins le carton du coeur et peut-être les explications. Encore merci et bravo. Cordialement.

    6
    IZIER
    Mardi 2 Août 2011 à 14:48

    Bravo ! c'est super ce que tu as fait (moi qui suis nule en couture )

    En plus sur les photos tu es heureuse de faire celà !

    Bonne continuation  ....en dentelle .....

    CHANTAL

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :