• Un bel endroit !

    Le Port O’Call à Port Douglas du 25 au 28 septembre 2011

    Note : 9/10

    Je suis arrivée à mon backpacker à 16h30. Le check in fait j’allais dans mon dortoir, le n°5. Le dortoir était composé d’un lit superposé et de 2 lits simples. Il était spacieux et avait l’air très propre. Des coffres individuels sécurisés, une armoire, des commodes, un frigo, des tables de nuit et le top du top : une salle de bain privative avec toilettes.

     

    Photo du dortoir

    C’était le grand luxe ! Il y avait déjà quelqu’un, Katie, une Britannique, assistante designer. Nous avons tout de suite sympathisée. Elle était là en vacances depuis 3 semaines et allait rentrer sur Londres le vendredi via Bangkok. Le soir même, nous sommes allées ensemble au village pour faire quelques coursettes au supermarché du coin. Puis nous avons assisté à la marina à un superbe coucher de soleil mais malheureusement nous avions oublié nos appareils photos dans la chambre. Too bad !

    Puis nous sommes rentrées. J’ai réservé à la réception une excursion à Cape Tribulation pour le mardi. Après nous sommes allées manger au resto du backpacker car nous avions 20% de réduction. J’ai pris un repas Thai aux légumes mais c’était trop épicé et trop important tout simplement, si bien que je n’ai pas pu finir et Katie non plus d’ailleurs.

    Le lendemain Katie est allée faire du masque et du tuba sur la barrière de corail tandis que moi je suis restée une bonne partie de la journée à organiser la suite de mon voyage (notamment mon retour sur Cairns) et la suite pour Darwin. J’ai aussi passé beaucoup de temps à mettre à jour mon blog qui avait pris du retard. Le téléchargement des photos prend un temps fou. Internet était gratuit dans ce backpacker mais j’avais déjà utilisé tout mon crédit internet en téléchargeant mes photos et vidéos, si bien que pour la soirée, je n’avais plus rien. On me donnerait une autre carte mais le lendemain seulement. Mais Katie me permit d’utiliser son crédit pour vérifier mes emails pour la soirée.

    En début d’apm, 2 allemandes d’une 20aine d’années ont intégré les 2 lits qui restaient. J’avais l’impression qu’elles étaient un peu comme l’allemande que j’avais quittée au Calypso. Au final, elles n’étaient pas comme Maïka car elles n’étaient pas saoules mais elles rentraient tard dans la nuit… au petit matin plutôt. Elles se permettaient d’ouvrir grand les fenêtres (car elles devaient avoir chaud !) alors qu’il y avait des oiseaux qui te faisaient un bruit pas possible dehors dès le lever du jour. Apparemment, elles ne les entendaient pas, mais Katie et moi oui !!!

    Katie est revenue enchantée de sa sortie sur la grande barrière de corail, seule ombre au tableau : elle est revenue rouge comme une écrevisse. Surtout dans le dos et les mollets. Elle souffrait le martyr la pauvre. Ça donne pas envie de le faire dans ces conditions !

    Un soir, en rentrant de notre excursion à Cape Tribulation (cf rubrique Australie), nous sommes allées voir la plage de Port Douglas qui faisait 5km de long. On ne se marche pas dessus. L’eau était très chaude à plus de 30°, je dirais, et elle n’avait pas de vagues. Les gens y font tout un tas de choses à partir de 16h30-17h : ils nagent bien sûr, ils font du jogging, de la marche, promènent leur chien, se baladent. L’endroit est très beau et agréable.

     

     

    Photo de la plage


    Et Port Douglas

    Le village se trouve à plus d’1 heure de route de Cairns et en lui-même il n’a pas grand intérêt si ce n’est son superbe coucher de soleil derrière ses montagnes.

     

    Photo du coucher de soleil.


    Depuis quelques années, son activité touristique s’est considérablement développée. Le village est essentiellement composé d’hôtels, de boutiques, d’agences immobilières, de banques et de bureaux d’excursions… d’une marina. Donc, il n’y aura aucune photo du village proprement dit car il n’a pas vraiment d’intérêt.

    Au final, j’ai passé un bon séjour dans ce backpacker et vous le recommande fortement si vous passez par-là un jour. Si j’ai mis 9/10 c’est parce que le dernier jour, nous avons vu apparaître une blatte énorme derrière le lavabo de la salle de bain. No comment ! Mais jusqu’à présent c’est le meilleur backpacker où je suis passée.

    J’ai donc quitté le Port O’Call de Port Douglas à 8h45 et ai intégré le Caravella de Cairns vers les 10h30.

     

     

     

     

     

    « Et si on se mettait la tête à l'envers !Vous avez dit crade ? »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :