• Visite de Saint-Leu

    L'après-midi du 19/08/2019, Claire mon hôte avait un RV sur Saint-Leu. Elle m'a proposé de m'emmener pour visiter la ville.

    Saint-Leu est une ville balnéaire située à 39 km de Saint-Pierre et est considérée comme la capitale des sports "nature". On y trouve en effet, l'un des meilleurs spots pour les surfeurs et les amateurs de plongée. 

    Saint-Leu tient son nom d’un certain Sieur Laleu. Durant des décennies, cet endroit fut appelé « Boucan Laleu » ou « Repos Laleu » et ce ne fut qu’en 1776 qu’il prit la dénomination de Saint-Leu, lors de la création par le gouverneur François de Souillac d’une paroisse à cet emplacement, la commune a officiellement été fondée en 1790.

    Visite de Saint-Leu

    Les armoiries de Saint-Leu

    En 1811, elle a été le point de départ de la seule révolte d'esclaves que connut l'île, la révolte d'esclaves de Saint-Leu.

    Un mémorial a été érigé à la mémoire de ces esclaves qui ont participé à la révolte.

    Visite de Saint-LeuVisite de Saint-Leu

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une chapelle commémorative est érigée à flan de falaise à l'arrière de l'Eglise Notre-Dame-de-la-Salette. Elle date du 19ème siècle et ce lieu de culte très fréquenté est considéré comme miraculeux. 

    En 1856 le navire Mascareigne, venu d'Afrique, mouilla à l'Ile Bourbon (maintenant La Réunion) avec à son bord une terrible épidémie de choléra qui fit plusieurs milliers de morts. La maladie se propagea le long de la côte et atteignant de plus en plus de communes, le curé de Saint-Leu à l'époque, le Père Sayssac promit de faire ériger une chapelle à Notre-Dame-de-la-Salette si sa paroisse était épargnée. Son vœu fut exaucé comme l'attestent les archives de l'époque. Qui plus est, à plusieurs reprises des malades atteints de la maladie vinrent mourir à Saint-Leu sans que l'épidémie ne s'y répande. La Chapelle du même nom que l'église, commencée pendant l'épidémie fut bénie sous sa forme initiale en 1862 et a été maintes fois remaniée. On grimpe à la chapelle en suivant le chemin de croix pavé qui monte de la place de l'Eglise jusqu'au chemin Diale.

    Visite de Saint-LeuVisite de Saint-Leu

     

     

     

    Visite de Saint-Leu

     

     

     

    Visite de Saint-Leu

     

    Notre-Dame-de-la-Salette

     

     

    Après avoir visité l'église, je suis montée à la chapelle. J'ai suivi le chemin de croix et tout le long j'ai croisé des gens qui priaient, parfois même à genoux et qui déposaient des fleurs et allumaient des bougies.

    Visite de Saint-Leu

    Et puis on arrive à la chapelle Notre-Dame-de-la-Salette.

    Visite de Saint-LeuVisite de Saint-Leu

     

     

     

     

     

    Visite de Saint-Leu

    La couronne du Christ

     

     

    Visite de Saint-Leu

     

    Vue depuis la chapelle

     

     

     Pèlerinage de Notre-Dame-de-la-Salette à Saint-Leu

    Chaque année le 19 septembre se déroule à la chapelle, le pèlerinage le plus réputé de l'île. Une Vierge y pleure, chargée de fleurs, sous sa tonnelle. La chapelle est envahie de bouquets colorés. Par ailleurs, on dit aussi que la Vierge apparut à la chapelle à 2 enfants bergers le 19 septembre 1846.

    Puis je suis redescendue et ai pris la direction du littoral. Sur les murs on pouvait voir de très jolies fresques murales.

    Visite de Saint-LeuVisite de Saint-Leu

     

     

     

    Visite de Saint-LeuVisite de Saint-Leu

     

     

     

     

    Visite de Saint-Leu

     

     

     

     

    Et aussi des gouzous créés et dessinés depuis 1992 par Jace, un artiste local.

    Visite de Saint-LeuVisite de Saint-Leu

     

    Des Gouzous

     

     

     

    En arrivant sur la plage, je pris quelques photos de fleurs que l'on voit souvent à la Réunion: les bougainvilliers.

    Visite de Saint-Leu

     

    Visite de Saint-Leu

     

    Des roses, des blancs...

     

     


    Visite de Saint-Leu

     

    ... des rouges, des oranges.

     

     

    Il y en a de toutes les couleurs, c'était magnifique !

    Sur le littoral la houle était forte et la baignade interdite aujourd'hui. Le sable de la plage est noir et il n'y a pas de coraux.

    Visite de Saint-Leu

    Visite de Saint-Leu

     

     

     

     

    Visite de Saint-Leu

     

    Plages de Saint-Leu

     

     

    En me promenant sur le littoral, je tombais sur d'autres fresques murales ou qui décoraient des toilettes publiques ou vestiaires.


    Visite de Saint-Leu

     

     

     

     

     

    Visite de Saint-LeuVisite de Saint-Leu

     

    Celle-ci est très drôle, je trouve ! Et vrai en plus !

     

     

    Puis en rejoignant la rue centrale, en arrivant à un rond point je pris la photo d'une ancienne locomotive, mais ne me demandez pas quelle est son histoire... Aucun panneau n'expliquait son origine... Tant pis !

    Visite de Saint-Leu

    Après la gare routière, j'arrivais de nouveau au mémorial des esclaves (voir plus haut) et à côté se trouvaient deux beaux bâtiments : l'Hôtel de Ville et la poste.

    Visite de Saint-Leu

     

    L'Hôtel de Ville

     

     

    Visite de Saint-Leu

     

    Le bureau de poste

     

     

    Vers les 16h30, Claire est passée me récupérer en ville et pour rentrer nous avons pris la route du littoral. L'océan était déchaîné. Nous nous sommes arrêtées à un endroit appelé le souffleur qui se situe sur la côte le long de la route entre Saint-Leu et Etang Salé. 

    Visite de Saint-LeuVisite de Saint-Leu

     

     

     

     

     

    Visite de Saint-Leu

     

    Les vagues étaient énormes et se fracassaient sur les rochers.

     

    Là il ne vaut mieux pas tomber à l'eau !!!

    « Destruction d'un MandalaLes graffeurs à la Réunion »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :