• Le 30 juillet 2012.

    Me voilà donc de retour en France après 316 jours de voyage en Océanie.


    Fin des aventures océaniennes

    A l'aéroport de St Exupéry

     

     

    C'est la fin, par conséquent de mes "Aventures Océaniennes". Et quelles aventures !!! Pendant plus de 10 mois, j'ai voyagé à travers une partie de l'Océanie, j'ai rencontré des gens formidables (notamment grâce à l'association Servas), et j'ai bien sûr découvert d'autres cultures et des paysages grandioses.


    Heure du bilan

    En résumé, j'ai passé une année extraordinaire. Une année fondamentale aussi pour moi car elle m'a permis de faire le point sur ma vie passée et de réfléchir à ma vie future. Je me connais mieux désormais et sais maintenant ce qui est bon pour moi. La vie est courte mais elle est surtout très longue professionnellement... Et je suis encore loin de la retraite ! D'où l'importance de choisir un métier que l'on aime et de trouver un endroit où l'on puisse correctement l'exercer. Et la cerise sur le gâteau, si je puis m'exprimer ainsi, serait bien sûr de pouvoir évoluer et de s'épanouir dans son travail...

    Avec mon retour, c'est la fin de ce blog également. J'ai été contente de vous faire voyager avec moi et de partager toutes mes expériences, les bonnes...  comme les moins bonnes !!!

    Merci à tous ceux qui m'ont suivi pendant tous ces mois à l'étranger et qui ont fait vivre ce blog par leurs commentaires.

     

    Heure du bilan


    C'est donc la fin de mes aventures dans cette partie du globe mais ce n'est certainement pas la fin du voyage... La vie est longue !

    To be continued...


    4 commentaires
  • Le YHA Harbour "The Rocks".

    Du 28 au 29 juillet 2012.

    Note : 8,5/10 (très cher, un peu bruyant mais vue de la terrasse exceptionnelle !) Je suis arrivée au YHA The Rocks vers les 16h30. Cette auberge de jeunesse est considérée comme l'une des meilleures d'Australie. Et en effet, on n'est pas loin d'un confort d'hôtel malgré le fait qu'on soit en dortoir.

     

     

     

    Le YHA, malgré le prix prohibitif d'une place en dortoir, est toujours plein. Comme, je voulais absolument passer ma dernière nuit en Australie dans ce YHA, j'ai réservé il y a 3 semaines. J'ai donc intégré un dortoir à 4 au rez-de-chaussée.

     

     

    Mon dernier dortoir



    Le rez-de-chaussée

      

     

    Ce YHA est tout neuf et a été construit sur un site archéologique.

     En effet, à cet endroit, des vestiges  ont été découverts datant des premiers colons venus s'installer au 18ème siècles.
     

     






     

     

    Outre, le confort de ce YHA et sa situation géographique (situé à 2 pas du célèbre pont de Sydney et proche de Darling Harbour...) ...

     

     

    .. je l'ai également choisi pour sa terrasse avec vue exceptionelle sur le Port (Harbour) et surtout sur l'Opéra.

     

    L'Opera House


     


    Sydney Harbour Bridge

     

    CBD

     

     

    Dans le dortoir, je rencontrais Barbara, 25 ans, brésilienne et qui était en stage à Canberra pendant un an pour terminer son doctorat. Elle était venue à Sydney le temps d'un week-end parce qu'apparemment, il n'y a pas grand chose à faire à Canberra. Il y avait aussi Megane, une Australienne de 50ans venant de Melbourne et Jane, une Britannique de 30 ans, installée à Auckland.

    La demi-journée passa très vite à Sydney. Comme je suis arrivée tard de l'aéroport, je n'ai pas pu faire grand-chose. Une fois installée dans ma chambre, je suis vite montée sur la terrasse et ai pris quelques clichés.

     

    Le 29 juillet. Ce matin, j'ai entendu Barbara partir à 7h30 pour son excursion dans les Blue Mountains. Je me souviens que l'année dernières quand j'y suis allée, il avait plu des cordes toute la sainte journée. J'avais pas eu de chance ! Les montagnes n'avaient pas été bleues mais plutôt grises !!!

    Je me suis levée vers les 8h et Barbara et Mégane aussi car elles rentraient chez elles aujourd'hui également. Elles avaient seulement moins de route à faire que moi !!! Voilà, j'ai passé ma dernière nuit en backpacker. Fini de partager ma chambre, ma salle de bain, mes toilettes... avec des inconnues ! Cela ne va me manquer car à la longue, c'est dur dur !!!

    Ce fut donc aussi ma dernière nuit en Australie. J'ai dû mal à croire que cela fait plus de 10 mois que j'ai quitté la France. Et demain midi, je serai de nouveau de retour chez moi.

    J'ai quitté mon dortoir à 10h et ai dû attendre jusqu'à 12h dans le salon avec toutes mes affaires. En effet, j'avais réservé une navette pour midi afin de me rendre à l'aéroport international à 13h.

    J'étais devant le YHA à 11h50 et j'ai attendu, attendu et à 12h20 j'appelais la société de transport. Je devais être à 13h10 à l'aéroport pour un départ à 16h10. On me répondit que la navette  était passée à 12h et comme le chauffeur n'avait soi-disant vu personne, il était reparti. Mensonge ! On m'envoya une autre navette... que j'attends toujours !!! Vers les 12h45, ne voulant plus attendre davantage, je hélais un taxi. Je peux vous dire que 25mn de taxi, ça m'a coûté une fortune, mais je n'ai bien eu le choix. Je voulais arriver suffisamment en avance à l'aéroport pour pouvoir choisir ma place dans l'avion : une place hublot bien évidemment !!!

    Ma valise était passée au-dessous des 22kg. Pas mal ! Mais le sac à  dos devait bien peser 10kg. Heureusement, on ne m'a pas demandé de le peser. J'ai pu avoir des places hublot et ce sur l'ensemble de mes vols. J'étais contente !

     

     Retour au bercail

     

    Vol 1 : Sydney - Singapour (8h20 de vol)

    J'étais toute contente donc d'avoir obtenu facilement une place hublot mais quand je suis arrivée à ma place, j'ai eu la très désagréable surprise de constater que le hublot donnait sur un bout d'aile ! J'ai tout de même pris des photos et elles ne sont pas trop mal dans l’ensemble !

    Depuis Sydney...

     




     
     

    Nous sommes arrivés à Singapour à 22h30 (heure locale) soit 00h30 à Sydney.

     

    Vol 2 : Singapour – Londres (13h36 de vol)

    Nous avons quitté Singapour à minuit et avons volé une bonne partie de nuit jusqu’au de lever de soleil en survolant la Russie…

     




      

      

    Puis vers les 6h du matin, nous avons vu se profiler la côte anglaise :

     

     

     

      

     

     

    … et la campagne anglaise…

     

     

     


     

    Puis, Londres et la Tamise

     

     


     



     


     

     


     


     

    Le London Bridge… et la City

     




     

     

     


     

     

    Nous sommes arrivés à Heathrow à 6h35.

     

    Vol 3 : Londres – Lyon (1h35 de vol)

    Le départ était prévu à 8h40 avec un embarquement à 8h10. Je n'ai pas eu le temps de trainer car cet aéroport est immense et le temps que je trouve le bon terminal, que je prenne la navette pour y aller (10mn), de passer les contrôles très très strictes, c'était déjà l'heure d'embarquer.

    Le vol se passa bien et fut très rapide.

     

     

     


     

    Vues sur le Rhône en arrivant à St Exupéry

     

    J'arrivais à 11h15 à Lyon. Je récupérais ma valise et constatais qu'elle avait été endommagée dans le transport. Je me rendais donc au Service des bagages et ai dû attendre que quelqu'un se pointe car le bureau était désert.  

    J'étais de retour en France, y'avait pas de doute ! J'y ai bien passé 15mn dans ce bureau pour remplir des papiers !!! Au final, je vais recevoir une valise + ou - identique à la mienne dans les 5 jours. C'est rapide !

    Mes parents commençaient un peu à s'inquiéter ne me voyant pas arriver. C'est vrai qu'avec cette histoire de valise, j'étais la dernière passagère à sortir.

     

    A suivre... L'heure du bilan



     


     



    votre commentaire
  • Le 28 juillet 2012. Départ pour Sydney.

     

    Départ pour Sydney


    J’ai quitté le Brisbane City YHA à 9h40. J’ai très bien dormi cette nuit. Personne n’est rentré à 1h de mat et personne n’a ronflé. Je n’ai même pas entendu le premier train à 6h.

    Une navette est venue me chercher pour m’emmener à l’aéroport. Mon vol était à 12h25 donc j’avais largement le temps. Mais ce n’était pas le cas de cette irlandaise assise juste derrière moi dans la navette et que j’avais déjà rencontrée à l’aller dans la même navette. Elle entrait chez elle en Irlande. Son vol était à 12h et elle n’était déjà pas en avance car il falait être à l’aéroport au moins 3h avant le départ. On a pris encore plus de retard au Grand Hotel Chancellor. Un gars pas pressé de partir de toute évidence. On l’a attendu bien 10mn. Et mon irlandaise qui commençait à sérieusement s’inquiéter. ‘Y avait de quoi en fait ! On s’est dit que si quelqu’un pouvait se payer ce genre d’hôtel de luxe, il pourrait certainement se payer un taxi. Il ne s’est même pas excuser ! Pauv’ con ! On est arrivé à l’aéroport à 10h30 et le chauffeur m’a déposée très loin de mon enregistrement.  Pas cool du tout !

    J’enregistrais ma valise et elle pesait 22kg200. Well done ! J’ai réussi à la réduire considérablement. C’était une bonne chose.

    J’ai pu avoir une place hublot, mais avec un bout d'aile dans mon viseur. Tant pis j'ai fait avec !


    Départ pour Sydney

    Départ pour Sydney





    Départ pour Sydney

    Départ pour Sydney



     

    Départ pour Sydney

    Départ pour Sydney




    Départ pour SydneyDépart pour Sydney





    Et puis en arrivant dans la région de Sydney


    Départ pour Sydney

    Départ pour Sydney




    Départ pour Sydney

    Départ pour Sydney




    Départ pour Sydney

    Départ pour Sydney




    Départ pour Sydney

    Départ pour Sydney



     


    … et finalement Sydney.

     

    Départ pour SydneyDépart pour Sydney




    Départ pour Sydney


    Le vol se passa bien. 1h30 plus tard, j'étais à Sydney.



    Ma valise récupérée, je prenais une navette pour aller au YHA Harbour autrement dit The Rocks.


     A suivre... Le YHA Sydney Harbour.


    votre commentaire
  • Brisbane City YHA

    Séjour du 26 au 28 juillet 2012.

    Note : 6/10 (Très bruyant et cuisine sale)

     

    Très bruyant !


    Je suis arrivée à l’aéroport de Brisbane vers les 15h30. La navette a mis plus d’une demi-heure pour me déposer au YHA. On est tombés à l’heure de pointe. C’est pas de bol.

     

    Très bruyant !

     

    J’ai intégré un dortoir féminin à 4. L’endroit n’était pas bien spacieux mais il y avait des placards sécurisés avec une prise à  l’intérieur. Pratique. 2 lits étaient occupés et oh miracle, il me restait un lit du bas. J’ai pris !

     

    Très bruyant !

    Mon dortoir


    Je suis rapidement allée faire des courses au supermarché du coin pour les 2 jours que j’allais passer ici. Dans mon dortoir entre temps était arrivée, Alicia, une Allemande d’une 20aine d’années. Elle allait travailler comme fille au pair pendant 7 mois dans une famille à Brisbane.

    La nuit ne fut pas du tout tranquille. Le dortoir était à proximité des voies de chemin de fer. Une des filles est rentrée à 1h du mat, a allumé sa lumière, a commencé à ranger son sac et a envoyé des textos avec son téléphone portable. Fais comme si on n’existait pas, connasse ! Non, mais d’un sans gêne ! J’te jure !!! Et puis l’autre fille qui dormait dans le lit au-dessus du mien, s’est mise à ronfler. Mais hyper fort, car je l’entendais même avec des boules en mousse dans les oreilles. Infernal ! Et puis au moment où j’arrivais à me rendormir 3h plus tard. La première fille s’est levée vers les 6h30 et a poursuivi son bordel, c’est-à-dire qu’elle a continué à faire son sac et comme elle n’y voyait rien, elle a ouvert un peu le rideau. Elle est partie une heure plus tard mais a laissé le rideau ouvert. Merci, j’avais juste le soleil dans l’œil ! Pas cool du tout !

    Je me levais vers les 7h30, impossible de dormir et l’autre qui ronflait toujours. Je croisais Alicia à la salle de bain. De toute évidence elle n’avait pas fermé l’œil de la nuit, elle aussi. Alicia partait aujourd'hui.

    En milieu de matinée, je faisais la connaissance de ma "ronfleuse", Bella, une trentenaire originaire de Singapour. Elle avait épousé un Néo-Zélandais quand elle avait 20 ans et avait vécu dans un premier temps à Christchurch. Puis ils avaient immigré en Australie. Elle avait divorcé il y a 3 ans mais la séparation s'était tès mal passée. Elle n'arrivait pas à s'en remettre. Elle voyageait depuis 6 mois car elle avait de toute évidence besoin de réfléchir. Son voyage touche à sa fin bientôt et elle ne sait pas où aller. Pourtant elle a le choix de retourner à Singapour, ou en NZ ou encore rester en Australie. Elle est complètement perdue. C'est terrible !

    Je suis allée faire un tour à la bibliothèque, histoire de mettre mon dernier article en ligne. Le temps était splendide. J'en ai profité pour prendre quelques clichés. Je me souviens que l'an dernier à la mi-décembre, le temps n'avait pas été très beau à Brisbane.


    Très bruyant !

    Très bruyant !





    Très bruyant !






    Je n'ai pas fait grand chose pendant ce bref séjour à Brisbane et à vrai dire il n'y a pas grand chose à faire dans cette ville. Je me suis reposée car j'en avais besoin. Voilà tout !

    J'ai quitté ce YHA à 9h40 le 28 juillet.


    A suivre... Départ pour Sydney.




     


    votre commentaire
  • Le 23 juillet 2012. Vol au-dessus des Whitsundays.

    Aujourd'hui, je vole pendant une heure au-dessus des îles Whitsunday.


    Les Whitsunday vues du ciel


    Mais tout d'abord quelques infos sur la Grande Barrière de Corail (Great Barrier Reef) :

    La Grande barrière de corail est plus longue que la Grande Muraille de Chine et est la seule chose vivante visible depuis l’espace. Elle est l’une des 7 merveilles du monde.  Elle s’étend le long des côtes du Queensland depuis le sud du Tropique du Capricorne jusqu’au détroit de Torres, au sud de la Nouvelle Guinée. C’est le récif le plus important de la planète où vivent 2 900 espèces de récifs parallèlement à la côte. Le récif se divise en 3 catégories : la barrière, la plateforme et le récif côtier.


    La Barrière en quelques chiffres :

    Longueur : 2 300km depuis le nord de Bundaberg au Détroit de Torres,

    Largeur : 80km à son point le plus large,

    Distance depuis la côte : 30km dans le sud et 300km dans le nord,

    Age estimé : entre 600 000 et 18 millions d’années.

    Son milieu marin, comprenant les récifs coralliens, montre une biodiversité des écosystèmes la plus riche sur terre, bien plus riche que les forêts pluvieuses.

    La Grande Barrière de Corail est le foyer de mammifères marins tels que les baleines, les dauphins et les dugongs. Avec de nouvelles espèces qui restent encore à découvrir, sa flore et sa faune compte :

    - 1 500 espèces de poissons,

     - 400 types de coraux,

     - 4 000 espèces de clams et mollusques,

     - 800 échinodermes, incluant les concombres des mers,

     - 500 variétés d’algues,

     - 200 espèces d’oiseaux,

     - 1 500 différentes éponges,

     - 6 espèces de tortues.

     

    La navette de la compagnie d’aviation GSL est venue me chercher au YHA à 13h45. Nous avons pris 2 autres personnes et sommes allés à l’aéroport d’Airlie Beach. Un autre couple nous a rejoints. Nous serions 7 dans l’avion : 6 passagers + le pilote/guide, Patrick.

     

    Les Whitsunday vues du ciel


     Il nous a donné les consignes de sécurité. Puis, nous avons mis à nos tailles les gilets de sauvetage. Et nous sommes montés dans l’avion.

     

    Les Whitsunday vues du ciel

     

    Nous avons attaché nos ceintures et avons mis un casque sur nos têtes.

     

    Les Whitsunday vues du ciel

     

    Et puis nous avons décollé. Et nous voilà partis pour 1h de vol !

     

    Les Whitsunday vues du ciel

    La piste

     

    Nous avons longé tout d’abord le Parc National de Conway.

     

    Les Whitsunday vues du ciel

    Les Whitsunday vues du ciel





     

    Les Whitsunday vues du ciel Les Whitsunday vues du ciel




     

     

    Nous sommes tout d’abord passés à proximité de Hamilton Island sur la gauche…

     

    Les Whitsunday vues du ciel

     

    … et de Linderman Island sur la droite.

     

    Les Whitsunday vues du ciel

     

    Puis Hastlewood Island à gauche…

     

    Les Whitsunday vues du ciel

     

    … et l’île de whitsunday, qui est la plus grande île, à droite.

     

    Les Whitsunday vues du ciel

    Les Whitsunday vues du ciel





    Les Whitsunday vues du ciel

     

    Les Whitsunday vues du ciel





    Les Whitsunday vues du ciel

     

    Les Whitsunday vues du ciel





     

    Ensuite nous avons survolé la plage la plus célèbre des Whitsunday : Whitehaven Beach. Tout simplement magnifique ! Voyez vous-même !

     

    Les Whitsunday vues du ciel Les Whitsunday vues du ciel





    Les Whitsunday vues du ciel

    Les Whitsunday vues du ciel

     




    Les Whitsunday vues du ciel

     

    Les Whitsunday vues du ciel




    Les Whitsunday vues du ciel

     


    Les Whitsunday vues du ciel

     




     

    Cette plage fait 6km de long.

     

    Les Whitsunday vues du ciel

    Les Whitsunday vues du ciel





    Les Whitsunday vues du ciel


     

    On n’en voit pas le bout !

     

    Les Whitsunday vues du ciel



    Les Whitsunday vues du ciel

     

     

    Et puis d’autres îles plus petites dont j’ai oublié le nom.

     

    Les Whitsunday vues du ciel Les Whitsunday vues du ciel





    Les Whitsunday vues du ciel

     


     Et alors ce fut la pleine mer…

     

     Les Whitsunday vues du ciel

     


     


    … pour atteindre le récif de Hardy et de Hook qui s’étendent sur des km et des km…

     

    Hardy Reef :

     

    Les Whitsunday vues du ciel

    Les Whitsunday vues du ciel





    Les Whitsunday vues du ciel

     

    Les Whitsunday vues du ciel





    Les Whitsunday vues du ciel

     

    Les Whitsunday vues du ciel






    Puis nous avons traversé la « rivière » et survolé le récif de Hook.

     

    Les Whitsunday vues du ciel

     

    Hook reef :

     

    Les Whitsunday vues du ciel

    Les Whitsunday vues du ciel





     

    Les Whitsunday vues du ciel

    Les Whitsunday vues du ciel





     

    Les Whitsunday vues du ciel



    Grandiose !



    Les Whitsunday vues du ciel

    Et le clou du spectacle si je puis dire :

    Heart reef, un petit récif en forme de coeur !

     

     


    Bait reef :

     

    Les Whitsunday vues du ciel

    Les Whitsunday vues du ciel




    Les Whitsunday vues du ciel


    Les Whitsunday vues du ciel





     

    Les Whitsunday vues du ciel

     

    Les Whitsunday vues du ciel





     

    Nous avons quitté le récif…

     

    Les Whitsunday vues du ciel

     

    … et volé à proximité de l’île de Hayman

     

    Les Whitsunday vues du ciel

     

    … et de celle de Langford que j'ai découverte lors de ma journée sur le Derwent Hunter. En regardant bien, on voit d'ailleurs le voilier qui mouille près de l'île.

     

    Les Whitsunday vues du ciel

     

    …et passé à côté de l’île de Hook.

     

    Les Whitsunday vues du ciel

     

    Nous sommes ensuite rentrés sur Airlie Beach.

     

    Les Whitsunday vues du ciel

    Les Whitsunday vues du ciel

     

     

     

     

    Ce vol était tout simplement incroyable. J’en ai eu plein les yeux. J’ai vraiment passé un bon moment. Je ne regrette pas de l’avoir fait. C’était magique !

     

    Les Whitsunday vues du ciel

     Whitehaven Beach



    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires